Expresso Nouvelle-Orléans

Mardi Gras Indian Creativ Common Mark Gstohl

 

 

 

 

 

 

 

La Nouvelle-Orléans est connu comme étant l’un des berceaux majeurs du jazz et comme le lieu de naissance d’un style de Rhythm & Blues original qui a contribué à la naissance du rock’n’roll, de la soul et du reggae.

Mais l’histoire musicale de la ville ne doit pas être résumée à ces deux moments où elle a joué un rôle de premier plan dans la culture américaine. Même lorsqu’elle ne semble plus être au diapason des goûts du reste de l’Amérique noire, la scène musicale de la Cité du Croissant reste florissante.

Elle parvient à conserver son originalité, sa richesse et sa créativité au travers d’institutions culturelles viscéralement populaires: des défilés du mardi-gras dont les Indiens de Mardi gras sont un des composant les plus original, les fanfares de rue et leur second line dont le style a été profondément révolutionné dans les années 80-90 (cf Dirty Dozen Brass Band), la forte tradition gospel… à ces traditions musicales vivaces il faut ajouter des nouveaux venus : un style original de hip-hop (bounce) et en provenance des bayous environnants une scène Cajun/Zydeco dynamique …